15ème arrondissement

L’arrondissement

 

Le 15ème est l’arrondissement le plus peuplé de Paris (240 723 habitants), certains de ses quartiers connaissent des transformations importantes : Balard avec la construction du Ministère de la Défense, le site des expositions de la Porte de Versailles, le projet d’aménagement des ateliers RATP…

 

Il dispose de 2 grands parcs (André Citroën et Georges Brassens) ainsi que de nombreux jardins et squares auxquels s’ajoute l’aménagement de l’ancienne petite ceinture, en coulée verte.

Les jeunes de moins de 20 ans représentent plus de 18% de la population (moyenne parisienne 19,5%) et atteint 20 à 24 % sur certains secteurs du pôle éducatif. Le 15ème arrondissement dispose en établissements publics de 8 collèges et 12 lycées (général et professionnel) ainsi que de plusieurs écoles supérieures ou d’université.

Ces dix dernières années, le parc de logements sociaux a augmenté de 35 %, facteur de mixité sociale, sa concentration dans certains quartiers favorise l’apparition de problématiques sociales.

 

 

Les équipes éducatives

 

Trois équipes éducatives de rue, Latitude 15, 15ème Rue et NoMad 15, mettent en œuvre l’action de Prévention Spécialisée de l'association sur le 15ème arrondissement, soit 16 éducateurs(trices), auxquels s’ajoutent des stagiaires de longue durée. L’activité est encadrée par une Responsable de Pôle et un Chef de service éducatif.

Ces professionnels exercent leur mission de Prévention Spécialisée dans le cadre de la Protection de l’Enfance, ils sont donc soumis à toutes les obligations de confidentialité qui y sont attachées dans les échanges qu’ils entretiennent avec les partenaires et les interlocuteurs.

 

 

Les espaces de rencontre

 

Les secteurs d’intervention retenus par convention avec le Département de Paris ; sont à l’ouest de l’arrondissement, les quartiers Dupleix, Beaugrenelle, Balard et Dupleix et avenue des Frères Voisin et à l’Est, les quartiers Necker, Platon, Falguière, Périchaux, parc Georges Brassens, la Plaine.

Les espaces publics (places, jardins, TEP,…) occupés par des jeunes, sont des lieux d’échange et de mise en en relation ainsi que les équipements collectifs municipaux (gymnases, bibliothèques…).Les trottoirs des collèges (Modigliani, de Staël, André Citroën, Apollinaire…) sont le point de départ d’accompagnements individuels et de projets collectifs.

 

 

Le partenariat local

 

L’efficience des équipes éducatives est liée à la diversité et la richesse des ressources partenariales présentes dans le rayon d’intervention. Malgré une répartition inégale dans l’arrondissement, les éducateurs ont à cœur d’associer à leurs projets tous les partenaires concernés par les jeunes des quartiers. Cette orientation de travail vise à rechercher une cohérence et un dynamisme des actions au profit des adolescents et de leur famille.

 

Cette approche globale implique des liens étroits et permanents avec, les Centres sociaux, les Centres d’animation, la Mission Locale, les chefs d’établissements scolaires, la Protection Judiciaire de la Jeunesse, les Amicales des locataires… 

 

Les adolescents, et en particulier ceux connus par les équipes éducatives, sont en demande de projets plus orientés vers les structures culturelles, sociales ou sportives de l’arrondissement.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© LES EQUIPES D'AMITIE